Rechercher

Et si vous misiez sur une stratégie QVT efficace ?

Mis à jour : mars 27

Pendant des années, il nous a été rabâché que « le travail c’est la santé » mais à l’heure du tout numérique, de la productivité à outrance et du tout-tout-de-suitisme aigu le travail peut se transformer en poison.

Instaurer un politique de Qualité de Vie au Travail (QVT) peut être bénéfique pour les entreprises. Pourquoi ? Comment faire ?



Qu’est-ce que la QVT (Qualité de Vie au Travail) ?

La qualité de vie au travail implique de mettre en place un environnement sain permettant aux collaborateurs d‘évoluer dans les meilleures conditions de travail possible afin de réaliser un travail de qualité.

Il s’agit d’une notion de bien-être faisant référence à un sentiment général de satisfaction et d’épanouissement, dans et par le travail, et pas seulement à l’absence de pathologie, de maladie ou de handicap.

L’approche globale de la QVT allie performance économique et rapports humains en entreprise.

Pourquoi les entreprises doivent-elles s’engager dans une telle démarche ?

Commençons par quelques chiffres (Étude sur « Chiffres clés sur les conditions de travail et la santé au travail » de la DARES, 2016) :

  • 31% des actifs occupés déclarent devoir cacher ou maîtriser leurs émotions.

  • 47% des actifs occupés estiment qu’ils doivent « toujours » ou « souvent » se dépêcher dans leur travail.

  • 64% des actifs occupés déclarent être soumis à un travail intense ou subir des pressions temporelles.

  • 64% des actifs occupés déclarent manquer d’autonomie dans leur travail.

Les collaborateurs d’une entreprise sont soumis à plusieurs risques pouvant détériorer leur qualité de vie au travail. On parle alors de risques psychosociaux définis par le Ministère du Travail comme « des risques pour la santé physique et mentale des travailleurs ». 

Selon l’INRS et un collège d’experts internationaux, il existe six catégories de risques :

  • INTENSITÉ et temps de travail

  • EXIGENCES émotionnelles

  • MANQUE d’autonomie

  • RAPPORTS sociaux et relations de travail

  • CONFLITS de valeurs

  • INSÉCURITÉ de la situation de travail.

Comment mettre en place une QVT efficace en entreprise ?

La mise en place d’une politique globale QVT est longue et demande du temps et de l’argent. Vous pouvez, cependant, rapidement produire des changements et améliorer nettement la QVT de vos collaborateurs en :

  • Aménageant les horaires de travail : dans la mesure du possible, les adapter pour que le travail ne soit pas une contrainte, développer le télétravail quand cela est possible : soyez flexible.

  • Utilisant le « feedback » : on a tendance à toujours dire quand cela ne va pas … mais il est aussi très important de dire quand cela va bien ! Faites des retours réguliers à vos équipes, que cela soit positif ou négatif avec bienveillance et justesse.

  • Sensibilisant vos collaborateurs à la bienveillance et en commençant par être bienveillant vous-même.

  • Développant la polyvalence et la poly-compétence au sein de votre entreprise. Faites un point sur les compétences de vos collaborateurs. Saviez-vous que vous aviez un collaborateur qui était photographe ? Un autre avec de supers compétences en Lean Management ? Une fois repérées, utilisez ces compétences et développez-les.

  • Donnant du sens au travail de vos collaborateurs : expliquez-leurs la stratégie de l’entreprise à court terme, expliquez-leurs comment leur travail contribue à la réussite générale de l’entreprise, accompagnez les, offrez-leurs un environnement de travail sécuritaire et sain.

  • Réalisant un document unique qui intègre la QVT dans la prévention des risques professionnels et tenez-le à jour.

  • Organisant des évènements qui fédèrent vos collaborateurs : vous n’avez pas besoin de dépenser des millions pour cela ! Avez-vous pensé au rituel du petit-déj du lundi matin, au goûter du vendredi aprem ou à la préparation de la soupe pour les aînés de votre quartier ?

  • Pratiquant le management appréciatif : adapter votre management à vos collaborateurs, chacun est différent et a donc besoin d’être accompagné différemment (Quoi ? vous n’avez pas lu notre article sur Insights Discovery … allez c’est par là).

  • Imaginant des outils de reconnaissance et de récompense des collaborateurs : soyez inventif, la prime sur salaire n’est pas la seule solution J

  • Soutenant vos collaborateurs dans la pratique de sports et en participant financièrement aux activités physiques extra-professionnelles.

  • Organisant des ateliers ou des formations sur la gestion du stress, du burn-out, des priorités … pour donner des outils à vos collaborateurs et les sensibiliser à ces problématiques.

Si déjà vous avez mis en place toutes ces petites suggestions, vous devriez voir un changement à moyen terme :-)

Mais si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez aller faire un tour sur ce site internet qui regorge d’informations : https://laqvt.fr ou contacter WITH Consulting :-)

Qu’est-ce que cela me rapporte ?

Premièrement, vous devriez être heureux d’avoir accompli quelque chose, d’avoir collé des actes à vos mots, de respecter vos valeurs et d’offrir un environnement de travail sain et stimulant à vos collaborateurs.

Cela ne vous suffit pas ?

Voici d’autres éléments :

  • Des salariés plus impliqués dans la vie de l’entreprise

  • Des collaborateurs plus motivés 

  • Des collaborateurs devenant force de proposition

  • Une performance accrue de votre entreprise

  • Des collaborateurs plus créatifs

  • Des collaborateurs fiers et qui développent un sentiment d’appartenance plus fort

  • L’attractivité accrue de votre entreprise

Et si je ne fais rien ?

  • Augmentation du taux d’absentéisme

  • Augmentation du taux de turn-over

  • Réduction de productivité

  • Dégradation de l’image de l’entreprise

  • Difficultés de recrutement

  • Dégradation du climat social

  • Baisse de la qualité des services proposés

  • Atteinte à l’image de l’entreprise

Il ne s’agit donc pas d’une démarche unique mais elle est propre à chaque entreprise et doit être en lien avec ses valeurs et sa conception de la qualité de vie au travail.

Elle est un enjeu pour l’ensemble des entreprises, quelle que soit leur taille mais néanmoins particulièrement importante pour les TPE/PME afin de pouvoir concilier intérêt professionnel et ressources humaines.

Alors pour commencer à démonter cette croyance « le travail c’est la santé » avec humour et second degré : mettez le son à fond et chanter à tue-tête la célèbre chanson de Henri Salvador :



Merci de nous avoir lu et belle journée 


Justine

42 vues

© 2020 by WITH. Consulting

  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Black Facebook Icon