Rechercher

Après la lutte des classes, la lutte des âges ...

Comment les établissements saisonniers peuvent-ils se préparer à l’arrivée des nouvelles générations ?


Comment les entreprises et le management doivent-ils évoluer pour attirer et fidéliser cette nouvelle génération ?


Voici un début de réponse …



Cette réflexion m’est venue lors d’une réunion…


La salle est remplie : dirigeants d’entreprises saisonnières, représentants de syndicat, de Pôle Emploi, de centres de formation, inspecteurs du travail se retrouvent pour échanger sur la vie des établissements saisonniers.


Après le traditionnel tour de table, des enjeux communs sont identifiés dont un récurrent : le recrutement. Plusieurs directeurs d’établissements nous expliquent qu’ils ne parviennent pas à recruter « malgré les 6 millions de chômeurs en France ». En discutant un peu plus en détails le problème est posé ouvertement : la génération de travailleurs acharnés, décidés à conquérir la France, attachés à leur statut social durement gagné par le travail s’oppose à des jeunes travailleurs saisonniers qui ne veulent plus travailler !


"Ils ne parviennent pas à recruter « malgré les 6 millions de chômeurs en France »"

Mais le problème est bien sûr plus complexe que cela et les idées reçues ont la vie dure.


Le travail saisonnier implique d’embaucher une population souvent jeune, sans attache, mobile et prête à travailler sur une courte mission, mais qui recherche deux choses : de l’argent pour vivre et profiter et surtout de la considération.


Le dirigeant, quant à lui, a besoin de collaborateurs pour faire tourner son entreprise, il doit payer des charges, des impôts et assurer la pérennité de son entreprise tout en offrant à ses clients un service de qualité. Il recherche deux choses : l’engagement de ses salariés et un chiffre d’affaires suffisant.


Si on résume la situation à ce premier stade, il est évident qu’un clivage existe entre les générations. Les nouvelles générations ont des besoins différents des générations des baby-boomers ou génération X … mais est-ce vraiment le cas ?


Des générations pas si différentes …


Ces nouvelles générations (Y et Z) ont été façonnées par les baby-boomers et les X. Comme toutes générations, elles sont le prolongement des idées, des valeurs et des convictions des générations précédentes, mais elles sont simplement actualisées dans le milieu dans lequel elles évoluent.



Donc, une partie des comportements, envies et besoins des « nouvelles générations » est en lien avec l’éducation reçue et la transmission en place depuis plusieurs générations.


En plus de cela, l’étude Hays « La cohabitation des générations au travail » (2018) explique notamment que les aspirations professionnelles et les besoins sont identiques pour toutes les générations. La principale différence réside dans les modes de communication et dans la vision qu’occupe le travail dans sa propre vie.

Graphique issu de l'étude Hays « La cohabitation des générations au travail » (2018)


La démographie fait que ces différentes générations sont amenées à travailler ensemble. Il nous faut apprendre à évoluer collectivement et s’aider, s’accompagner et se former pour ne pas perdre le savoir acquis par nos ainés pendant des années, et que les « jeunes générations » puissent enseigner les nouvelles technologies à leurs parents ou grands-parents.


Comment faire ?


  • En prenant le temps de comprendre quels sont les éléments qui attirent ces différentes générations et quels sont leurs leviers de motivation.

  • En donnant la parole à chacun et ainsi permettre à chaque individu de donner ses opinions et ses idées pour que tout le monde puisse se sentir considéré et écouté.

  • En mélangeant les équipes : la complémentarité et la diversité sont les meilleurs éléments pour ouvrir l’esprit de chacun. Mixer les équipes c’est donner une chance aux nouvelles idées, façons de travailler et ainsi faire tomber les préjugés.

  • En valorisant l’ensemble des individus sans notion d’âge, statut et poste et en exprimant de la gratitude et en les remerciant du travail accompli.

  • En reconnaissant les compétences de chacun, en définissant des objectifs et en accompagnant tous les salariés lors des changements.


Si vous aussi vous vous sentez perdus, incompris ou en colère face à ces problématiques, nous vous proposons de vous accompagner dans le management de ces nouvelles idées et façons de faire.


Fort d’une stratégie managériale adaptée à votre structure, vous serez plus performants car plus conscients des forces et faiblesses de chacun.


Vous verrez que tous ensemble, en respectant les individualités, vous pourrez faire quelque chose de « génial » et nous sommes là pour vous aider à le réaliser.


Justine


Crédit Photo : https://www.digitalrecruiters.com/blog/marque-employeur/comprendre-generations-x-y-z-mieux-recruter.html

23 vues

© 2020 by WITH. Consulting

  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Black Facebook Icon